DJAJDA & DINAZ x BLEDzer

djadja&dinaz

 

BLEDzer est allé à la rencontre des nouveaux phénomènes du rap français Djadja & Dinaz.

 

Quel fan de rap n’est jamais tombé sur un clip de ces deux nouveaux prodiges de région parisienne ?

Comptabilisant des dizaines de millions de vues sur Youtube, la vague Djadja & Dinaz ne commence qu’à inonder et a déjà bousculé tous les codes du rap-jeu en quelques mois.

 

 

Ouss : Vous rappez depuis quand ?

Djadja & Dinaz : On rap chacun de notre côté depuis petits. On a grandi dans le même quartier à Meaux dans le 77.

Ouss : Vous étiez qui dans le quartier avant de percer ? Et maintenant ?

Djadja & Dinaz : Dans notre quartier (Pierre Collinet), on était là, depuis toujours, personne nous a jamais parlé de travers ou quoi. Nous on a pas changé, on est dans le quartier.

Ouss : Avec les meufs c’est comment depuis ?

D&D : (rires) Ça va ! Ça a toujours été, mais c’est mieux qu’avant.

Ouss : Où sont les meilleures meufs en France selon vous ?

Djadja : On a pas fait Lyon encore mais là rien qu’en arrivant je suis juté (rires).

Dinaz : Lyon c’est bien bon. Après partout y’a des frappes.

Ouss : Vous êtes de quelle origine ?

Djadja : Algérien !

Dinaz : Algérien et tunisien, de Bizerte précisément.

Ouss : On croirait que vous êtes frères non ?

D&D : On est pas frères mais c’est pareil ! (rires)

Ouss : Parlez nous un peu de votre projet qui sort le 6 mai.

D&D :  « On s’promet » qui sortira le 6 mai insh’Allah.

Il y aura 15 titres, 10 nouveaux, il y en aura pour tous les goûts.

Cet album ce sera un peu notre carte d’identité, on a tout fait de nôtre côté, pas de featuring, avec 2 gars à nous désignés comme « managers ». On a taffé à 100% c’est une fierté, et à notre sauce.

Ouss : On vous a jamais appelé pour un feat ?

D&D : Si bien sûr, mais même le manager nous le dit pas, puisqu’on refusera, mais il y a eu quelques noms.

Ouss : Si demain on vous propose de signer pour 5 chiffres vous y allez ?

D&D : Non c’est trop tôt, et puis même, on se débrouille bien tout seul. On a pas besoin d’1 million d’euros pour l’instant, on veut juste que les gens écoutent ce qu’on fait, c’est pour ça qu’on tourne en showcase dans toute la France, y’a beaucoup de demande.

Ouss : L’année dernière la police s’est intéressé à vous concernant votre premier clip  « Laisse nous faire notre biff » dans lequel vos gars tirent à balles réelles.

D&D : Ouais on a tous pris 3 mois ferme, mais c’est aménageable, c’est rien du tout, on va s’arranger, payer une amende, un bracelet, c’est un mal pour un bien.

Ouss : Au niveau scolaire vous avez fait quoi ?

D&D : On s’est tous les deux arrêtés après le collège, on a fait une seconde bizarre et voilà.

Ouss : Vous n’allez jamais vous séparer ? Qui est le Booba de vous deux ?

D&D : (rires) Jamais, si un de nous deux arrête, l’autre arrête, c’est Djadja & Dinaz.

Ouss : Ça fait comment de percer ?

D&D : On s’en rend pas vraiment compte, ce qui change le plus c’est les photos dans la rue et les gens qui nous reconnaissent, sinon on reste les mêmes, on sort peu du quartier.

Ouss : Vous êtes à l’aise sur scène ?

D&D : C’est tranquille, un petit verre de vodka et on y va ! (rires)

Ouss : Qui est le meilleur des deux à Fifa ?

Djadja : C’est moi, je joue avec l’Atletico.

Dinaz : Moi c’est Bayern, Robben il se blesse je recommence le match. (rires)

Ouss : Leïla Bekhti ou Eva Mendes ?

Djadja : Leïla Bekhti direct ! Elle est trop belle cette femme !

Ouss : Whisky ou Vodka ?

D&D : Quand on est zehef c’est Jack Da, sinon Vodka.

Ouss : Votre top 5 rap de tous les temps ?

D&D : On a pas de top, mais petits on écoutait Booba, Rohff, Kery James, 113, la Mafia k1 Fry, tous les grands quoi.

Ouss : Qui gagnera la LDC cette saison ?

D&D : Le Real, Benzema et Zidane frère.

Ouss : Copé ou Sarko ?

D&D : Aucun des deux, Copé (maire de Meaux) a détruit nos tours, Sarko il a tout détruit.

Ouss : KTM ou YZ ?

Djadja : YZ.

Dinaz : Je sors le KTM cet été.

Ouss : Plutôt shit ou weed ?

D&D : Que du pilon, la beuh ca défonce pour rien.

Ouss : C’est quoi les séries du moment ?

Djadja : Moi je viens de finir Breaking Bad je suis comme un fou.

Dinaz : Prison Break, meilleure série de tous les temps.

Ouss : Scarface ou les Affranchis ?

D&D : Scarface, Tony on le kiff, mais il nous a plus inspiré dans le quartier que dans le rap.

D’ailleurs, note dans ton truc que le film  Ma 6-T va cracker  a été tourné chez nous.

Ouss : Le mot de la fin ?

D&D : Allez péter l’album le 6 mai, c’est la carte d’identité, on est confiants, on espère que ça va marcher on est fiers de notre travail.

Merci à nos fans, merci à BLEDzer !

12991864_10206191093317951_1917287809_o

Photos : @Bicobryant